Conception et réalisation du « Jardin du thé » | Grenoble (38)

Un lieu contemporain et unique

Quel qu’il soit, un commerce doit affirmer une identité forte, une singularité, tout en satisfaisant des attentes purement pratiques : circulation des consommateurs, des vendeurs et des serveurs ; préparation, présentation et disponibilité des produits… autant de contraintes dans un espace souvent réduit.


© Stéphane Bertrand
Le point de départ

Comment raconter une histoire au consommateur sans tomber dans le cliché ? Comment surprendre en restant cohérent avec le sujet ? L’univers du thé se limite t-il à des ambiances orientales, asiatiques ou coloniales ? Et lorsqu’il s’agit d’un lieu de vente et de consommation destiné à être décliné, le message spatial doit être suffisamment simple pour être transposé dans des volumes différents, suffisamment fort pour être identifiable d’un endroit à l’autre.


La solution PWA

Les architectes du studio Peter Wendling Architecture on décidé de redéfinir ce bien culturel qu’est le thé. En compagnie de leur client, ils ont interprété une nouvelle perception, une nouvelle consommation de cette boisson dont le nombre d’amateurs a très largement dépassé le cercle des initiés. Ainsi, le produit est-il devenu la star du lieu, au delà de toute référence historique ou géographique.

Le projet

Le travail a donc débuté par une réflexion approfondie sur la matière première et sa consommation, le lieu et sa fréquentation. Un concept global a été imaginé, comprenant des éléments tels que la disposition spatiale, les matières utilisées, la polychromie, les typographies, le logotype, etc. Pour offrir une meilleure visualisation du projet, l’équipe a présenté des maquettes avant de monter le dossier.

Le salon de thé est divisé en deux espaces contiguës au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien lui-même situé dans une Zone de Protection du Patrimoine Urbain et Paysager (ZPPAUP) du centre-ville de Grenoble. La réhabilitation de la façade en pierre de taille ainsi que la création de vitrines sans montants faisaient également partie de la mission. Les contraintes d’accessibilité PMR (Personnes à Mobilité Réduite) ont été elles aussi prises en compte.

L’espace de dégustation est dominé par une grande voûte en lattes de frêne massif. Les lattes ont été ajourées pour améliorer l’acoustique. Une paroi entière a été dédiée aux étagères de boîtes à thé rouges : le produit est au premier plan, c’est lui qui apporte la touche de couleur vive, lui qui attire les regards depuis la rue. Dans le second espace, le salon, les lattes forment une vague qui ondule au plafond, du fond du local à la vitrine. Comme au théâtre, les assises sont à hauteurs variables et instaurent une relation de « voir et être vu » avec la rue.

Cette réalisation a récemment été complétée par l’aménagement d’un nouveau volume, dédié à la vente. Il s’est donc agi de créer de nouveaux espaces dans la continuité du concept initial. Lors de l’exécution des travaux, l’équipe PWA a pratiqué un suivi permanent de l’agencement : mobilier, éclairage, enseignes, etc.

« Depuis le début de notre collaboration en 2006, le jardin du thé continue d’être un lieu contemporain et unique. Les boutiques constituent un cadre qui contribue énormément au succès de notre activité…

Peter prête beaucoup d’attention à la qualité des matériaux et au volume des pièces. »

M. Le Gloan, Gérant